Ne pas laisser la surveillance des punaises au client

Les nuisibles entrent dans les établissements d'hébergement et en sortent avec les clients, que ce soit dans les hôtels, les auberges de jeunesse, les hostels ou les logements de vacances. Les punaises de lit, par exemple, se propagent rapidement sur un site et exaspèrent les clients durablement. La désinsectisation des pièces utilisant une méthode de lutte thermique convient aux hôtels, car elle n'utilise aucun insecticide et n'importune en rien les clients se trouvant dans les pièces non concernées.

Les punaises de lit sont un grand problème dans les hôtels, comme les acariens, dont les excréments peuvent provoquer des réactions allergiques. Les punaises de lit sont des ectoparasites, c'est-à-dire des organismes qui se nourrissent à la surface de leur hôte par parasitage. Ils sont actifs la nuit et se cachent pendant la journée dans les joints des meubles, les cadres de portes et de fenêtres, les matelas, derrière les prises et les interrupteurs de courant, et les plinthes. Ils perçoivent la chaleur corporelle des personnes et le CO2 de l'air expiré, qui leur permettent de se diriger vers les personnes depuis une distance dépassant 40. cm Les punaises de lit sont hématophages : elles se nourrissent du sang qu'elles prélèvent dans les vaisseaux sanguins sous-cutanés. Une morsure de punaises peut elle aussi provoquer une réaction allergique.

Les punaises de lit sont des passagers clandestins

Une infestation de punaises de lit peut représenter un problème durable pour les hôtels, les hostels et les logements de vacances, mais aussi pour les résidences universitaires, les hôpitaux, les maisons de retraite et les jardins d'enfants. Mais ces insectes se trouvent même dans des moyens de transport à fluctuation élevée de passagers, comme les trains, les avions, les wagons-lits, les bus ou les navires de croisière. Il est impossible d'exclure tout risque d'infestation de parasites de type punaises de lits dans les établissements d'hébergement. Les hôtels accueillant de nombreux clients étrangers, surtout, doivent avoir conscience de ce risque.

En effet, les clients peuvent amener les parasites dissimulés dans leurs bagages ou dans leurs vêtements. Le personnel ou des prestataires extérieurs, comme les blanchisseries, peuvent également transporter des punaises dans un établissement hôtelier. Les objets anciens et non nettoyés, de types vieux meubles, représentent aussi un risque. Les punaises se répandent rapidement dans un hôtel. À la recherche de nourriture, elles traversent les fentes des murs et des portes, suivent les tuyauteries et les câbles électriques, et investissent ainsi toutes les zones de l'établissement.

Une infestation de punaises fait douter de l'hygiène de l'hôtel

Si le client découvre des punaises de lit, surtout dans un espace aussi privé que peut l'être une chambre d'hôtel ou le matelas, il part du principe d'un manque d'hygiène flagrant. Ceci implique une réputation fortement entachée et donc un nombre de réservations en forte chute. Aujourd'hui, il est primordial que les clients considèrent leur environnement comme étant hygiénique. Alors qu'un client en colère signifiait autrefois son insatisfaction à son entourage, il utilise aujourd'hui la portée des plateformes d'évaluation. La description d'une infestation, accompagnée éventuellement de photos, décourage les clients potentiels. Si un client attire l'attention sur une infestation éventuelle de punaises, il est nécessaire d'agir résolument : il est indispensable de communiquer au client que son cas est pris au sérieux et que la réaction comprend une lutte exhaustive contre les nuisibles et une adaptation de la gestion des parasites.

Il convient de contrôler discrètement les nuisibles pour évier que les clients soient directement confrontés aux punaises de lit ou autres créatures indésirables. Il est donc nécessaire de sensibiliser le personnel aux infestations de nuisibles. Les indices suivants peuvent signaler une infestation de punaises :

  • Des punaises mortes.
  • De petites taches sur la literie ou sur le matelas. Des taches foncées peuvent être des traces de déjection, des taches rouges de traces de sang résultant d'une morsure.
  • Des peaux claires en forme de punaise (exuvies).
  • Une odeur légèrement sucrée résultant des phéromones d'alarme des punaises.
  • Des piqures de punaises sur la peau, très rapprochées ou formant une ligne.

Un personnel attentif peut détecter très tôt une infestation, la limiter localement et lutter efficacement contre les punaises de lit, sans que le client n'en sache rien.

La désinsectisation thermique s'attaque aussi aux différents stades de développement

La lutte contre les punaises de lits utilise normalement les pyréthroïdes. Mais l'utilisation généralisée de ces produits conduit à une augmentation de la résistance des punaises à ces substances. D'autre part, un traitement chimique exige plusieurs opérations pour éliminer non seulement les animaux adultes, mais aussi les cocons, les larves et les œufs et pour garantir une désinsectisation totale des matelas. Un gazage chimique unique, par exemple, n'a aucun effet sur les pontes d’œufs qui se trouvent dans le matelas. Les punaises adultes sont éliminées mais la génération suivante est en plein croissance. Les insectes se déplacent en cas de pulvérisation locale, ce qui en fait qu'aggraver la situation car l'infestation localisée se transforme ne un problème de toute la maison. La désinsectisation thermique, au contraire, permet de lutter contre les punaises sans produits chimique en éliminant les nuisibles à tous les stades de leur développement. L'élimination des punaises par désinsectisation thermique détruit aussi les œufs, le client dort ainsi sur un matelas vraiment exempt de punaises.

Dans les hôtels et les auberges de jeunesse, la lutte thermique contre les nuisibles permet de désinsectiser de manière ponctuelle, donc dans des espaces restreints. La désinsectisation peut concerner une chambre ou un étage seulement, ce qui ne dérange ni les autres clients, ni le fonctionnement de l'établissement.

Nos composants dédiés au procédé DEBUGGER

Qu'il s'agisse de désinsectisation thermique ou d'applications dans des locaux de grande taille, FrigorTec propose une solution de lutte contre les nuisibles adaptée à chaque situation.

Rendez-vous conseil individuel

Nos experts se font un plaisir de vous conseiller pour la planification et la mise en oeuvre de vos projets. Nous trouvons ensemble la solution taillée sur mesure.



Autres articles pour plus de savoir-faire

Exécution de la désinsectisation thermique qui ménage le matériel

L'effet prolongé de la chaleur pendant des heures tue les ravageurs des denrées alimentaires mais sollicite aussi les locaux à traiter. Une exécution correcte de la désinsectisation thermique ne doit provoquer aucun endommagement des bâtiments traités. D'autre part, la préparation de la pièce garantit que la population complète des ravageurs est éliminée sans que des objets ne soient endommagés.

Lire l'article

Assurance d'une hygiène des produits alimentaires sans insecticide

Les entreprises agroalimentaires doivent répondre à de hautes exigences en matière d'hygiène, mais elles représentent en même temps un habitat idéal pour les parasites des denrées. Une infestation a de lourdes conséquences pour l'entreprise, qui peuvent aller jusqu'à l´sa fermeture. Étant exempte de produits chimiques et de résidus, la désinsectisation thermique est parfaitement adaptée à l'industrie agroalimentaire, aux boulangeries et aux minoteries. Les hôtels, pour leur part, combattent les punaises de lit avec la désinsectisation thermique.

Lire l'article

Mortelle pour les nuisibles, inoffensive pour l'homme et l'environnement

Une infestation peut avoir de graves conséquences pour des entreprises, alors qu'en privé, elle est souvent considérée uniquement comme une gêne. Les secteurs comme par exemple l'industrie agroalimentaire, les minoteries, les boulangeries et l'hôtellerie doivent par conséquent pouvoir compter sur l'efficacité des mesures de lutte employées. La désinsectisation thermique représente une forme de lutte écologique contre les nuisibles qui n'utilise aucun insecticide et fait intervenir la coagulation des protéines.

Lire l'article
Contactez