Assurance d'une hygiène des produits alimentaires sans insecticide

Les entreprises agroalimentaires doivent répondre à de hautes exigences en matière d'hygiène, mais elles représentent en même temps un habitat idéal pour les parasites des denrées. Une infestation a de lourdes conséquences pour l'entreprise, qui peuvent aller jusqu'à l´sa fermeture. Étant exempte de produits chimiques et de résidus, la désinsectisation thermique est parfaitement adaptée à l'industrie agroalimentaire, aux boulangeries et aux minoteries. Les hôtels, pour leur part, combattent les punaises de lit avec la désinsectisation thermique.

HACCP et GMP protègent le consommateur et le personnel des risques sanitaires

La communauté européenne oblige les entreprises qui produisent, transforment et commercialisent des produits alimentaires à respecter les directives HACCP. HACCP est l'abréviation de « Hazard Analysis and Critical Control Points », qui signifie Analyse des risques et maîtrise des points critiques. Le concept identifie les risques concernant la sécurité des produits alimentaires tout au long de la chaîne de valorisation, donc aussi chez les fournisseurs et les fabricants d'emballages, et il atténue ces risques. Le concept HACCP garantit la sécurité des produits alimentaires pour le consommateur, même lorsque les chaînes d'approvisionnement sont ramifiées à l'international. Le contrôle des nuisibles est partie intégrante du concept HACCP, et il comporte les phases d'inspection, d'identification et de lutte.

GMP (good manufacturing practice, bonnes pratiques de fabrication) décrit les pratiques avec lesquelles l'exploitant peut limiter les risques en matière de qualité des produits alimentaires. La lutte contre les nuisibles, l'un des éléments des GMP, protège les consommateurs, le personnel de production et toutes les autres personnes entrant en contact avec les produits alimentaires. Une contamination par des nuisibles représente des risques sanitaires inhérents aux bactéries, aux virus, aux protozoaires (organismes unicellulaires) et helminthes (vers parasites). Une lutte contre les nuisibles conforme à HACCP et à GMP empêche d'autre part que le produit soit souillé par des animaux morts ou vivants, des œufs, des déjections ou des restes de mues.

Conséquences graves pouvant aller jusqu'à la fermeture de l'entreprise en cas d'infestation

Une infestation de nuisibles a des conséquences particulièrement graves dans l'industrie agroalimentaire. Si la contamination est découverte dans l'entreprise, les matières premières, les stocks et les produits concernés doivent être éliminés. Une contamination peut en parallèle influencer la transformation des produits. Si les propriétés physiques et chimiques des ingrédients sont modifiées, des grumeaux peuvent par exemple se former dans les pâtes, ce qui retarde le process de production. Il peut s'en suivre un arrêt des chaînes de production ou dans le pire des cas leur détérioration.

Si des produits contaminés sont mis en circulation, les conséquences sont encore plus graves. Des conséquences juridiques menacent, en plus des rappels de produits et des dommages importants subis par l'image de marque. Une contamination par des nuisibles peut provoquer jusqu'à une fermeture (provisoire) de l'entreprise. La surveillance des nuisibles et la lutte contre les nuisibles sont donc absolument indispensables dans les entreprises de transformation des produits alimentaires, afin d'intervenir contre les blattes, les vrillettes, les mites, les fournis, les acariens, les mouches, les coléoptères, les vers de farine et autres parasites des denrées et par conséquent de protéger l'entreprise des conséquences fatales de leur activité.

Nombreux points d'entrée et conditions de vie idéales pour les nuisibles

Les entreprises de transformation des produits alimentaires attirent les nuisibles par les odeurs, les déchets, les restes de stock, l'éclairage et les températures élevées. Les animaux trouvent des conditions idéales dans les unités de production et de stockage : ils vivent dans un environnement chaud et sec, ils trouvent leur nourriture et sont protégés de nombre de leurs ennemis naturels. En l'absence de contre-mesures, ils s'implantent durablement et menacent la qualité et la sécurité des produits transformés en permanence.

Les nuisibles sont souvent acheminés dans une entreprise avec des marchandises livrées. Les aliments secs (graines, noix, fruits secs, lait en poudre, flocons de céréales) sont particulièrement vulnérables aux nuisibles, ainsi que les conserves de viande (viande séchée) ou le thé. Le matériau d'emballage peut servir lui aussi de point d'accès aux nuisibles : si des petits animaux s'immiscent dans le papier, le carton, le plastique, la cellophane ou les films, les orifices d'accès sot éventuellement invisibles à l’œil nu. Les nuisibles sont alors mis en circulation avec l'emballage.

Les indices d'une infestation sont des animaux vivants et des animaux morts, à tous les stades de développement, de petits trous dans les noix, les céréales ou d'autres produits stockés. Une substance soyeuse constatée sur des restes de produits alimentaires ou des emballages indique aussi une contamination. En plus d'un contrôle visuel à la recherche des nuisibles, il est possible d'attirer de nombreuses espèces (comme les mites alimentaires, les coléoptères, les blattes ou les grillons) sur des pièges adhésifs enduits d'odeurs ou de phéromones.

La lutte thermique contre les nuisibles, écologique, idéale pour les entreprises agroalimentaires

La désinsectisation thermique permet aux exploitants d'entreprises agroalimentaires de lutter contre des nuisibles largement répandus de type pyrale de la farine, tribolium rouge, vrillette du tabac, silvain. Il est primordial, dans les locaux et les machines ayant contact avec les produits alimentaires, que ces produits n'aient aucun contact avec des insecticides. Une lutte thermique contre les nuisibles sans produits chimiques est sans aucun danger en la matière. Pour traiter une machine isolée, il est possible d'effectuer une désinsectisation partielle ou bien une désinsectisation complète du local. Pour cela, les machines non fixées ou facilement démontables sont traitées dans une pièce à part. Ou bien il est possible d'ériger une délimitation autour d'un élément de l'installation qui accumule d'air chaud et permet la désinsectisation partielle de la machine. En plus des entreprises agroalimentaires, les fabricants d'aliments pour animaux (fabriques d'aliments concentrés ou pour animaux de compagnie), les minoteries et les boulangeries profitent eux aussi de la lutte thermique contre les nuisibles.

Autres articles pour plus de savoir-faire

DEBUGGER

Exécution de la désinsectisation thermique qui ménage le matériel

L'effet prolongé de la chaleur pendant des heures tue les ravageurs des denrées alimentaires mais sollicite aussi les locaux à traiter. Une exécution correcte de la désinsectisation thermique ne doit provoquer aucun endommagement des bâtiments traités. D'autre part, la préparation de la pièce garantit que la population complète des ravageurs est éliminée sans que des objets ne soient endommagés.

DEBUGGER

Ne pas laisser la surveillance des punaises au client

Les nuisibles entrent dans les établissements d'hébergement et en sortent avec les clients, que ce soit dans les hôtels, les auberges de jeunesse, les hostels ou les logements de vacances. Les punaises de lit, par exemple, se propagent rapidement sur un site et exaspèrent les clients durablement. La désinsectisation des pièces utilisant une méthode de lutte thermique convient aux hôtels, car elle n'utilise aucun insecticide et n'importune en rien les clients se trouvant dans les pièces non concernées.

DEBUGGER

Mortelle pour les nuisibles, inoffensive pour l'homme et l'environnement

Une infestation peut avoir de graves conséquences pour des entreprises, alors qu'en privé, elle est souvent considérée uniquement comme une gêne. Les secteurs comme par exemple l'industrie agroalimentaire, les minoteries, les boulangeries et l'hôtellerie doivent par conséquent pouvoir compter sur l'efficacité des mesures de lutte employées. La désinsectisation thermique représente une forme de lutte écologique contre les nuisibles qui n'utilise aucun insecticide et fait intervenir la coagulation des protéines.

Convenir d'un rendez-vous de conseil

Nos experts se font un plaisir de vous conseiller pour la planification et la mise en oeuvre de vos projets. Nous trouvons ensemble la solution taillée sur mesure.

Convenir d'un rendez-vous de conseil
Contact