Comment la qualité du foin influe sur la santé des animaux

Celui qui élève des animaux de ferme connaît les interactions qui existent entre du bon foin et l'état de santé général des animaux. Un foin de bonne qualité stimule la rumination des ruminants comme les vaches et les chèvres, favorise le comportement alimentaire des animaux à grosse panse, prévient les troubles du métabolisme et a un effet positif sur le rendement laitier et sur sa qualité.

La qualité du fourrage va de pair avec la qualité du lait

Chez les ruminants comme les vaches et les chèvres, la nourriture avec du foin de qualité est d'une importance décisive. Le foin de qualité stimule la salivation, favorise la rumination et la digestion et fournit aux animaux tous les nutriments nécessaires. En outre, le foin de qualité permet une ingestion alimentaire plus élevée de foin car il contient moins d'acide lactique que l'ensilage de qualité inférieure. Les composants les plus importants dans le foin sont la protéine brute, les fibres brutes et le sucre. Les vaches laitières ont besoin d'une ration quotidienne d'env. 90 g de protéines brutes, comportant les aminoacides, les protéines et les protides. Les fibres brutes sont des nutriments pour les microbes de la panse et stimulent la digestion. Les sucres sont des hydrates de carbone à chaîne courte, rapidement dégradables, qui constituent une proportion de plus de13 % dans le foin. Grâce à la teneur élevée en sucre dans le foin séché mécaniquement, il est possible d'économiser env. 0,75 kg d'aliment concentré par kilo de foin sans effet sur le rendement laitier. Le foin ne nécessite pas d'attractants comme p. ex. de la mélasse ou un autre produit similaire dont l'ajout est interdit pour la fabrication de fromages à pâte dure. Et il ne comporte pas d'acides fermentaires comme c'est le cas de l'ensilage. Par contre, le foin possède une plus forte proportion de protéines non décomposées qui, en combinaison avec les azotes non protéiques décomposés dans la panse (ANP), ou l'amoniaque sont mieux digérées et ingérées par les ruminants.

kleine_kaelber.jpg

Une nourriture saine pour des chèvres et des moutons en bonne santé

Le foin est irremplaçable pour une nourriture saine des chèvres et des moutons. Il convient avant tout de veiller à la qualité du foin. En effet les chèves sont difficiles et ont besoin pour leur santé de beaucoup d'herbes et de feuilles. Comme le séchage traditionnel au sol du fourrage entraîne la perte d'une grande partie des feuilles et bourgeons par désagrégation et par émiettement il est recommandé d'avoir recours à un séchage mécanique du foin. Comme il faut sécher les herbes aromatiques en douceur, et en raison des faibles différences de température entre l'air de séchage et les herbes aromatiques, un procédé de séchage par des moyens techniques utilisant une pompe à chaleur est adapté. En revanche, pour les moutons, une alimentation présentant suffisamment de protéines et de valeur énergétique est absolument indispensable. Le séchage du foin par des moyens techniques garantit cette qualité de foin indispensable à la santé et à l'hygiène des animaux. Inconvénient supplémentaire des méthodes de séchage traditionnelles du foin : en cas de mauvais ensilages, les petits ruminants comme les chèvres et les moutons risquent d'attraper des listérioses.

Foin pour les chevaux: tout simplement indispensable

Selon le professeur Ellen Kienzle de l'université Ludwig-Maximilians-Universität de Munich, pour les chevaux, le foin est l'aliment le plus important. Un cheval de 650 kg a besoin d'environ 10 kg de foin de bonne qualité par jour. Cela correspond environ à 1,5 kg de foin pour 100 kg.

fr_tagesration.jpg

Moins de poussière, moins de risque d'allergie

Les éleveurs de chevaux connaissent les risques de maladies des voies respiratoires chez leurs ongulés bien aimés. L'allergie ou les réactions d'hypersensibilité à la poussière est une maladie qui peut très souvent survenir chez les chevaux. Dans la plupart des cas, cette maladie survient en raison de foin et de paille de qualité inférieure dans lesquels s'accumulent beaucoup de poussière, mais aussi de moisissures, d'acariens et de bactéries qui représentent des facteurs d'irritation à prendre au sérieux. Le foin séché mécaniquement permet de réduire considérablement les risques d'allergie à la poussière, et chez les animaux qui passent beaucoup de temps en box, il contribue à leur bonne santé générale. Comme les chevaux ont besoin de beaucoup de temps pour manger leur ration de foin quotidienne, cela représente un passe-temps important. C'est notamment le cas des chevaux qui passent beaucoup de temps dans les box.

N'utiliser que du foin de qualité pour les chevaux

Selon la vétérinaire et microbiologiste Dr. Dorothe Meyer, un cheval peut se nourrir uniquement de foin sans problème. Toutefois, il faut veiller ce qu'il soit de la meilleure qualité possible. En plus des graisses, minéraux, oligo-éléments et vitamines, le foin contient beaucoup d'énergie, de protéines de sucre et de fibres brutes indispensables à la digestion. Les fibres brutes sont des hydrates de carbone difficilement solubles qui doivent être décomposées par les microbes dans l'intestin. Pour la nourriture en foin des chevaux, il faut tenir compte du fait que le foin possède une proportion d'au moins 20 % en fibres brutes. Pour assurer cette proportion, les tiges ne doivent pas être trop longues lors de la coupe car plus la tige est longue, moins sa teneur en fibres brutes est importante. Lorsque l'herbe est trop longue, elle stocke essentiellement de la lignine. Toutefois, un cheval ne peut pas décomposer cette lignine dans son intestin. Cela peut entraîner des coliques graves qui sont la cause de décès naturel la plus fréquente.

Autres articles pour plus de savoir-faire

AGRIFRIGOR™

Le séchage du foin par des moyens techniques et ses avantages

Amélioration de la planification et de l'assurance qualité, accroissement de la flexibilité, libération de la dépendance aux conditions météorologiques, réduction des risques d'incendie et augmentation de la rentabilité de l'entreprise : il y a de nombreux arguments incitant les agriculteurs et les exploitants à investir dans des installations de séchage du foin ultra-modernes avec pompe à chaleur et déshumidificateur.

AGRIFRIGOR™

Une conception adaptée aux besoins constitue la base d'un séchage du foin économique

Il est possible d'intégrer des installations de séchage du foin aussi bien dans des bâtiments neufs que dans des granges existantes. Afin que les agriculteurs puissent entièrement profiter d'un séchage du foin efficace et sobre en énergie, il faut tenir compte de nombreux facteurs individuels lors de la conception de l'installation.

AGRIFRIGOR™

La qualité dans la quantité – séchage professionnel du foin et des plantes

Une bonne qualité de foin n'est pas le fruit du hasard, mais le résultat de bonnes décisions. Il existe des définitions et des lignes directives claires qui servent à l'appréciation de la qualité du foin. L'utilisation d'une installation technique pour le séchage du foin pour obtenir un rendement du foin de haute qualité est aujourd'hui indispensable, en particulier en raison des conditions météorologiques incontrôlables d'aujourd'hui.

Convenir d'un rendez-vous de conseil

Nos experts se font un plaisir de vous conseiller pour la planification et la mise en oeuvre de vos projets. Nous trouvons ensemble la solution taillée sur mesure.

Convenir d'un rendez-vous de conseil
Contact