La meilleure stratégie de refroidissement pour votre type d'entrepôt

Il est possible de conserver des céréales par le froid aussi bien dans des stockage à plat que dans des silos. Une réfrigération homogène de l'ensemble d'un tas de céréales nécessite toutefois d'assurer une répartition de l'air avec professionnalisme. De même, le choix de l'appareil de réfrigération de céréale doit s'effectuer en fonction de vos exigences. La commande entièrement automatique vous donne du temps pour effectuer d'autres tâches.

Des tas de grains plats dans des installations de stockage à plat

Dans de nombreuses installations de stockage à plat, des tôles en acier perforé en forme de demi-coquille servent de canaux de refroidissement. Si la bonne la circulation de l'entrepôt est prioritaire, par exemple pour sortir ou renter les céréales, l'installation de canaux en sous-sol s'impose. Les canaux de refroidissement intégrés au sol sont recouverts de panneaux de tôle perforée. La distance entre les canaux ne doit pas être supérieure à la hauteur de stockage, la distance des canaux par rapport aux parois avant ne doit être que de moitié.

Les canaux de refroidissement partent soit d'un canal collecteur à l'intérieur d'une installation de stockage à plat, ou sortent séparément de l'entrepôt de stockage. En tout cas, les conduites d'air doivent être les plus courtes possible pour éviter l'échauffement de l'air qui a été conditionné avec une extrême précision par le refroidisseur de céréales. La friction et le rayonnement du soleil peuvent entraîner un réchauffement d'environ 1 °C pour 3 m de longueur de flexible. Les cônes d'éboulement doivent être nivelés lors du stockage. Comme l'air froid emprunte la voie de la moindre résistance par les céréales, ceux-ci ne seraient alors pas traversés. Il est possible de compenser les cônes d'éboulement par une perforation différenciées des canaux d'air, ou par un recouvrement ciblé des différentes surfaces du cône d'éboulement.

Principe de distribution de l'air dans une installation de stockage à plat

Les silos génèrent une contre-pression élevée

Sur un silo avec une surface plate, l'air froid peut être comprimé dans les céréales via un plancher perforé de manière homogène sur l'ensemble de la section. Si le silo est vidé via un cône de sortie, l'air peut être réparti via une barre de refroidissement (sur la figure en bas, représentée à titre d'exemple dans une installation de silo à cellules). La barre de refroidissement en tôle d'acier à arêtes vives est approvisionnée en air froid et transporte celui-ci via son côté inférieur ouvert dans les céréales. Dans ce cas, du fait de la résistance des céréales, l'air se répartit de manière homogène sur la section du tas de céréales. Sous le toit du silo, il est nécessaire d'aménager suffisamment d'ouvertures pour évacuer l'air de sortie à l'atmosphère. En automne, il peut y avoir formation de condensation dans la zone du toit du silo. Ce problème peut être résolu par l'isolation du toit du silo, ou par un ventilateur d'aspiration qui peut transporter de grandes quantités d'air avec une faible pression.

Cheminement des barres de refroidissement à l'exemple d'une installation de silo à cellules

La perte de pression (et la contre-pression) de l'air, qui augmente avec chaque mètre de hauteur est un problème particulièrement délicat pour le refroidissement des céréales en silos et en silos verticaux. La hauteur du silo ou de l'engrangement est donc un facteur décisif lors du choix d'un appareil de réfrigération de céréales. Un appareil de réfrigération de céréales équipé d'un ventilateur trop faible ne génère pas assez de pression pour assurer la circulation sûre d'un silo de hauteur élevée. En cas de cellules de silo hautes présentant une faible section, la perte de pression peut se situer entre 4 000 et 6 000 Pa. À titre de comparaison : dans une installation de stockage à plat d'une hauteur d'engrangement de moins de 10 m, la contre-pression se situe la plupart du temps à moins de 1 000 Pa. Pour les silos verticaux présentant un taux d'élancement élevé, la contre-pression est réduite par le raccordement parallèle de plusieurs cellules.

La perte de pression dépend également de l'aérodynamique des céréales stockées: Ainsi, du fait qu'il présente de petits grains étroitement juxtaposés, le colza a une contre-pression trois à cinq fois plus élevée que le blé. Le réchauffement de l'air froid par le frottement d'air à l'intérieur des céréales doit également être pris en compte lors du réglage des valeurs de refroidissement. En cas de silo hauts et élancés, il peut y avoir un réchauffement de 0,5 à 4 °C. Pour un transfert de chaleur efficace du grain vers l'air, la différence de température au point le plus élevé du tas de céréales doit être d'au moins 2 °C . Lorsque cette différence est atteinte, il est possible de couper l'appareil de réfrigération.

Nos produits pour la réfrigération des céréales

FrigorTec offre l'appareil de réfrigération des céréales approprié à chaque zone climatique pour la conservation des céréales. Veuillez choisir la zone climatique dans laquelle vous planifiez le refroidissement de céréales:

Rendez-vous conseil individuel

Nos experts se font un plaisir de vous conseiller pour la planification et la mise en oeuvre de vos projets. Nous trouvons ensemble la solution taillée sur mesure pour répondre à vos exigences en matière de réfrigération des céréales.

Case Studies

 


Autres articles pour plus de savoir-faire

Mode de fonctionnement des appareils de réfrigération des céréales

Les appareils de réfrigération de céréales extraient de l'air ambiant et du grain ce qui peut lui être dangereux : la chaleur et l'eau. L'abaissement de la température et de l'humidité protège la récolte même sans traitement chimique.

Lire l'article

Comment protéger vos céréales contre les moisissures et les parasites

Il convient d'éviter la nidification de parasites dans les céréales et l'apparition de moisissures secondaires. C'est pourquoi il est d'autant plus important de créer pendant le stockage des conditions qui ne favorisent pas les insectes nuisibles et les moisissures, afin de réduire ainsi au minimum les risques pour les céréales.

Lire l'article

Introduire et utiliser le refroidissement des céréales de manière économique

La conservation par le froid évite des pertes de masse dues à la respiration propre des céréales, ainsi que des dommages dus aux activités des insectes et l'apparition de moisissures secondaires (moisissures de stockage) et les mycotoxines en résultant.

Lire l'article

Mise en service et entretien des appareils de réfrigération des céréales

Avec la commande entièrement automatique de FrigorTec, l'appareil de réfrigération des céréale fonctionne de manière entièrement automatique. Pour une performance de réfrigération optimale, outre une mise en service et un réglage corrects; il est indispensable d'assurer également un entretien soigneux. Cette question, ainsi que d'autres aspects sont clairement traités dans nos vidéos.

Lire l'article
Contactez